La Fondation de l’IFAJ fait des progrès

La Fondation de l’IFAJ fait des progrès

La création d’une fondation de l’IFAJ est en cours. L’objectif est d’avoir une proposition prête pour une décision lors de l’Assemblée des délégués lors du Congrès en juillet.

L’idée d’une Fondation de l’IFAJ a été présentée pour la première fois au Comité exécutif il y a deux ans, et un projet de statuts a été examiné lors de l’Assemblée des délégués en Afrique du Sud l’année dernière. Depuis lors, le Présidium et le Bureau mondial ont étudié différentes possibilités et la question a été examinée de plus avant lors de plusieurs réunions du Comité exécutif, la dernière fois lors de la téléconférence en janvier.

Pourquoi Une Fondation ?

L’objectif général de la fondation est de trouver d’autres moyens de financer les initiatives nouvelles et élargies de l’IFAJ mentionnées dans la constitution mise à jour (2015) et le plan stratégique de la Vision 2020. Historiquement, l’IFAJ s’est appuyée sur un groupe relativement restreint de commanditaires commerciaux qui s’identifient à nos objectifs et comprennent la valeur du développement d’une relation à long terme. La création d’un fonds de bienfaisance, communément appelé fondation, fournira l’occasion de s’engager avec de nouveaux partenaires, donateurs et commanditaires.

Certains donateurs exigent que leurs contributions aillent à un organisme de bienfaisance enregistré (et non seulement à titre d’organisme sans but lucratif comme l’IFAJ). Ils bénéficient ainsi d’une surveillance réglementaire et d’avantages fiscaux pour leurs contributions en tant qu’organismes de bienfaisance dûment enregistrés. L’IFAJ doit répondre à ces nouvelles réalités pour pouvoir accroître le soutien financier de ses programmes mondiaux.

Un Pays ou deux ?

La Fondation (en tant qu’organisme de bienfaisance enregistré) sera établie séparément de l’IFAJ en tant qu’entité à but non lucratif (que nous appelons « IFAJ Inc. » dans cet article). L’une des principales décisions qui restent à prendre est de décider si IFAJ Inc. et la Fondation IFAJ seront enregistrés dans le même pays ou dans deux pays différents.

L’idée derrière l’enregistrement des deux entités dans des pays différents est qu’elles soient indépendantes l’une de l’autre – très distinctement séparées l’une de l’autre – aux fins de l’impôt et du transfert de fonds de la Fondation à l’IFAJ.

Il est également possible de faire enregistrer l’IFAJ et la Fondation dans le même pays. Toutefois, l’une des questions encore à l’étude pour cette option est de savoir si les autorités réglementaires de ce pays considéreraient l’IFAJ et la Fondation comme une seule et même chose.

Qui est Responsable ?

L’Assemblée des délégués de l’IFAJ approuvera la mission et les statuts de la Fondation et nommera le Conseil d’Administration parmi les membres de l’IFAJ. L’Assemblée des délégués pourra également examiner les comptes annuels de la Fondation. Une fois opérationnels, les administrateurs de la Fondation seront chargés de prendre les décisions concernant la gestion et le décaissement des fonds de la Fondation.

Prochaines Étapes

Le Comité exécutif discutera de la proposition et des statuts de la Fondation lors de la prochaine téléconférence le 25 avril. Les prochaines étapes consisteront à décider dans quel pays la Fondation sera enregistrée, chaque pays ayant des exigences légèrement différentes pour la création d’une telle entité. Les deux principaux pays à l’étude sont le Royaume-Uni et l’Irlande.

Une fois finalisée par le Comité exécutif, la mission et les statuts seront soumis à l’Assemblée des Délégués pour approbation. Des informations plus détaillées et une proposition complète seront distribuées avant l’Assemblée des Délégués qui se tiendra aux Pays-Bas cet été.